Non à la haine

Alors que des actes malveillants se multipliaient dans la commune de Mignéville, la MJC a souhaité répondre de manière pacifique et intelligente face à des actions de vandalisme et de racisme. La Fédération Départementale des MJC a ainsi mis à sa disposition une exposition permettant de sensibiliser les habitants et d'agir pour dire non à la haine.

Mignéville, petit village du Lunévillois, semble être une commune paisible aux premiers abords. Avec quelques 200 habitants, on est loin de s’imaginer qu’autant d’actes intimidants et de violences puissent exister entre les riverains. Pourtant, ces gestes graves ont bien été commis et ils se sont d’ailleurs multipliés dans le village, notamment jusqu’à la publication d’un article dans l’Est Républicain ainsi qu’un reportage sur France 3 Lorraine.

En plus de cette prise de conscience permise par la couverture médiatique locale, la MJC de Mignéville a souhaité répondre avec pédagogie et paisibilité en organisant une exposition « Non à la haine, stop au racisme ». Cette exposition était aussi accompagnée de dessins de dessinateurs engagés (« Cartooning for peace »). Ces deux ensembles ont été mis à la disposition de la MJC par la Fédération Départementale qui s’est félicitée de la présence d’environ 150 personnes. Les écoliers, les collégiens, les enseignants ainsi que de nombreux habitants de Mignéville et des villages environnants ont ainsi pu profiter de ces expositions pour « savoir, comprendre et agir pour dire non à la haine ».

Ce bilan encourageant a à nouveau démontrer la nécessité de construire ensemble des projets d’éducation populaire qui contribuent à agir pour plus de justice et de progrès. Les MJC continueront à faire en sorte de permettre à tous de développer ses capacités de manière à devenir des citoyens actifs et responsables dans une démocratie vivante.